Europe

Rencontre de blogueurs de voyage à Gredos #TBMGredos

Pin
Send
Share
Send


Ce week-end, dans le cadre de la Sierra de Gredos, le sixième a été célébré Réunion de blogueurs de voyage: plus d'une centaine de blogueurs de voyages se rendent à la campagne pour vivre une expérience de tourisme rural. L'organisation, par Eddy Lara et Mª Victoria RodríguezC'était encore une fois excellent et quelque peu titanesque.

La journée de vendredi a commencé avec ce qui, à mon avis, était la meilleure partie: conversation et débat itinérants. Malheureusement, nous n'avons pas pu assister à cet échange d'opinions sur les questions de travail. Pour nous rendre au Parador de Gredos, nous louons une voiture avec Esther de Missviajes, Luís de Xixerone, JD de Voyager, manger et aimer et Juan Antonio de Travelers. C’était un voyage plein de revers: nous avons souffert des retards d’Iberia, nous avons coupé l’autoroute en direction de Ségovie au lieu d’Avila et avons fini par emprunter une route de chèvre à travers un terrain de chasse privé pendant 40 minutes, car le GPS a dit que c’était la chemin le plus court. Il y a eu de bons moments deliriums tremens et finalement, finalement, nous arrivons à l'auberge à une heure du matin.

Nous nous sommes promis très heureux avant de partir

Samedi a commencé avec le discours le plus intéressant sur TBM: l'atelier SEO. Pendant deux heures, M. Muñoz, natif de Chiclana et responsable de la société de référencement Marbella, a été chargé de la tâche difficile de nous éclairer et d'expliquer les techniques et astuces pour optimiser nos blogs. C'était à la fois très intéressant et utile, mais si vous ne pouvez pas assister au TBM, vous pouvez télécharger la présentation sur son site web.

Après lui pause café banane, grâce à Bananity, c’était le tour de la conversation itinérante sur la tourisme rural, dans lequel nous avons parlé de la situation du secteur avec Toprural.com et la Gredos Business Association.

A deux heures nous nous sommes dirigés vers Camping Navagredos Avoir un déjeuner de pasteur. Là, nous attendions un sac contenant un sandwich de saucisses de la région, une bouteille de vin et des jaunes. La nourriture était servie dans un cadre magnifique, mais la pénalité était que ce week-end la température était très basse et que nous avions un peu froid. Après le déjeuner, nous sommes allés étreindre les arbres littéralement pour faire une communion avec la nature. J'ai fini par obstruer la voiture dans la boue et j'ai donc dû être sauvé par un groupe d'assistants. Merci à tous de m'aider à sortir de la boue.

Juan Antonio et Doris étreignant un arbre

Dans l'après-midi, ce fut le tour des expériences de voyage. Antonio Quinzán de Viajes y fotografia nous a apporté sa belle poésie lue et nous a fait connaître les merveilles du monde maya En plus de préciser que nous devions retourner en tournée au Guatemala. Ensuite, Xabier Villanueva de Côme, un kiwi, nous a raconté de manière intime son périple de six mois à travers les paysages luxuriants de la Nouvelle-Zélande. Bien que le meilleur ait été sans aucun doute le discours de Carmen Pérez del Olmo de Tranjinando dans le monde entier, qui a réussi à nous infecter sa passion pour l'Inde lors d'une exposition touchante. C'était un après-midi au cours duquel nous avons entrepris un voyage culturel, paysager et humain.

Pin
Send
Share
Send