Europe

Arrivée à Syracuse, l'île d'Ortygie et excursion à Noto

Pin
Send
Share
Send


Cela montre que nous entrons dans la dernière ligne droite du voyage, car normalement, à ce stade, nous assouplissons un peu le rythme. Bien souvent, nous oublions que nous sommes en vacances et qu'il faut aussi savoir profiter du plaisir de ne rien faire. Nous arrivons à midi dans la ville de Syracuse, où nous ne pouvions réserver qu’une nuit. Comme c'était le mercredi de Pâques et le lendemain, les vacances de l'ensemble du monde et des processions catholiques commençaient, trouver un logement s'avéra être un calvaire.

À Syracuse, nous sommes restés sur l'île d'Ortigia, le centre de la ville. Il est assez compliqué de se garer car il est interdit dans presque toute l'île et la zone bleue est très chère. Heureusement, nous avons trouvé un parking non loin de l'île, dans une zone franche.

Syracuse a été fondée en 734 av. par Arkias, qui est venu de Corinthe. L'eau était abondante dans la région où la colonie était installée et c'est pourquoi elle a été baptisée Syraco (marais). Arkias et les colons grecs qu'il a dirigés se sont installés dans l'îlot d'Ortigia après avoir expulsé la population autochtone à l'intérieur des terres. Au fil des ans, Romains, Goths, Byzantins, Arabes, Normands, Suevi (oui, oui aussi), Espagnols et enfin annexés au royaume d'Italie en 1870.

Cet amalgame de civilisations a contribué à créer l'actuelle Syracuse, qui nous a été présentée comme une ville avec beaucoup de charme pour profiter des petits plaisirs de la vie (des glaces, entre autres).

À Ortigia nous avons séjourné au B & B Globettoter où nous avons fini par proposer un appartement pour deux à côté de la Piazza del Duomo, le centre névralgique de la ville. Les employés de auberge de jeunesse Ils sont un exemple de professionnalisme et de savoir-faire, et ils nous ont aidés à trouver un logement pour la nuit suivante dans une autre auberge, car la leur était pleine.

La question de l'hébergement étant résolue, nous nous sommes promenés sur l'île. Nous atteignons la pointe sud, où se trouve le Château de Maniacaet nous avons décidé de payer le droit d’entrée pour le voir à l’intérieur. Je ne recommande pas de payer les quatre euros, car il y a peu à voir. Après un rapide repas, nous sommes allés à la voiture pour visiter la ville de Noto, située à 30 minutes de Syracuse.

Pin
Send
Share
Send