Europe

Jour 4: Cordoba par Míriam

Pin
Send
Share
Send


Vendredi matin, nous nous levons plus tôt. Selon la brochure qu'ils nous ont remise à l'office de tourisme, l'entrée de la mosquée était gratuite de 8h30 à 10h et nous voulions en profiter. Nous avons mangé des churros et des muffins avec du chocolat chaud et du café au lait dans un bar situé à côté de l'hôtel, car aucun petit-déjeuner n'était servi à l'hôtel et nous avons commencé. Nous descendons le quartier juif jusqu'à la mosquée et entrons par le Patio de los Naranjos. Puis, en entrant dans l'enceinte, j'ai été émerveillé par la forêt de colonnes, qui semblait infinie, et par l'atmosphère du lieu. Il n'y avait presque pas de touristes et pendant que nous admirions les fantastiques arches, nous avons reçu l'écho de la masse et une légère odeur d'encens. J'étais très impressionné et pensais que, malgré la pluie et la fatigue de ces jours, cela valait la peine de s'y rendre! Nous n'avions pas assez d'yeux ou d'objectifs pour pouvoir tout admirer et photographier! Nous restons bouche bée au Mihrab, dans une niche où il se trouvait dans le Coran. Le dôme du Mihrab est une merveille en marbre décorée de mosaïques dorées. C'est impressionnant!

La cathédrale se trouve au centre de la mosquée, ce qui contraste par rapport au reste de l'enceinte. La chapelle de la cathédrale est magnifique, gothique et Renaissance. À l'arrière-plan se trouve le choeur en bois d'acajou, qui contraste avec le marbre blanc du reste de la chapelle. Lorsque la messe s'est terminée, nous avons pu entrer pour voir les détails de la cathédrale.

Vers 10h30, les premiers groupes ont commencé à arriver et nous partions, même si nous étions tristes de partir maintenant ... Après avoir visité la mosquée-cathédrale, il ne nous restait plus qu'à visiter la synagogue. Pour y arriver, nous nous sommes perdus dans un labyrinthe de rues très étroites. L'enceinte de la synagogue est très petite par rapport aux dimensions de la mosquée et tout le décor mudéjar n'est pas préservé, mais les reliefs des arches sont vraiment magnifiques!

En quittant la synagogue, nous avons trouvé une très belle cour ouverte et nous sommes entrés. Il y avait des ateliers d'artisanat et nous examinions un peu les tuiles et les bijoux en filigrane d'argent. À 12 heures, nous sommes rentrés à l'hôtel pour le départ, mais comme nous n'avions pas prévu de partir, nous sommes restés une heure pour enquêter sur les environs. Nous avons traversé la rue Alfaros jusqu'à l'église de Santa Marina. À l'intérieur de l'église, il avait exposé le dais de la Vierge, une œuvre d'orfèvrerie considérable, toutes en argent. Cela valait le détour! En chemin, nous traversons les vestiges du temple romain de Claudio Marcelo, où vous pouvez voir une partie des colonnes du temple.

À 1 heure, nous sommes rentrés à l'hôtel pour récupérer nos bagages et partir pour la gare. Cette fois, nous avons décidé de prendre le bus. Sur le chemin de l'arrêt, il a commencé à pleuvoir, mais heureusement, l'arrêt de bus était couvert. Notre bus a mis longtemps à arriver et jusqu'à 2 heures de l'après-midi, nous ne sommes pas arrivés à la gare. La première chose que nous avons faite a été d'acheter les billets pour Séville. C'était le seul train que je n'avais pas réservé car je pensais qu'il n'y aurait pas trop de problèmes pour trouver des billets. Eh bien, si nous négligeons, nous ne pourrions pas monter dans le train que nous avions prévu de prendre! Nous avons acheté les deux derniers billets disponibles du train Avant qui sont partis à 15h40. Pendant que nous attendions le train, nous avons eu le temps de manger dans le menu du restaurant de la gare: salmorejo et lentilles en premier, steak et saumon en second lieu.

Pin
Send
Share
Send